UtopiArt

 

Le collectif UtopiArt est né en 1997 d’une vision commune à ses fondateurs, tous alors étudiants à la fac d’Aix-en-Provence : sortir la culture des musées et des salles de concert, démocratiser l’Art, le pousser dans la rue et s’en servir pour accompagner les sans-abris du sud de la France.

Lancé à Marseille avec le Festival / Underground / Char(c)lo / Kaddish /

FestivAl-Underground-ChA(r)clo-Kaddish U
FestivAl
Underground
ChA(r)clo
Kaddish
U

Utopiart démarrait le siècle avec des expositions, des happenings, des concerts, des lectures de poésie dans des lieux de vie, dans des restaurants, dans la rue.

Mise en sommeil pendant plus de 10 ans, l’association est aujourd’hui relancée.

A la vision des débuts se sont rajoutés trois nouveaux objectifs : valoriser le patrimoine culturel des zones dans lesquelles nous vivons, accompagner des projets innovants qui s’inscrivent dans une démarche de marketing éthique, et soutenir des associations caritatives partenaires.

 

Statuts de l’association

ARTICLE 1er
Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901 ayant pour titre : UTOPIART

ARTICLE 2: OBJET
Cette association a pour but de promouvoir l’art, sous toutes ses formes, de valoriser le patrimoine culturel et accompagner des projets innovants qui s’inscrivent dans une démarche de marketing éthique par tous les moyens autorisés par la loi, que ce soit à l’échelle nationale ou internationale.

ARTICLE 3 SIEGE SOCIAL
La Siège Social est fixé à : Quartier Santa Croce
20215 Vescovato

Il pourra êtr e transféré sur simple décision du conseil d’administration.

ARTICLE 4
L’association se compose de :
A/ Membres fondateurs
B/ Membres bienfaiteurs
C/ Membres actifs ou adhérents.

ARTICLE 5 ADMISSION
Pour devenir adhérent, il faut être agréé par le bureau qui statue lors de
chacune de ses réunions sur les demandes d’admission présentées. Les conditions d’admission sont détaillées dans le règlement intérieur.Luttes et Ruses I

 

ARTICLE 6 LES MEMBRES
Les membres fondateurs, ceux qui ont participé à la constitution de l’association, sont dispensés de cotisations.
Les membres bienfaiteurs sont ceux qui, en plus de leur apport de connaissances ou d’activité rendent service à l’association. Leur contribution peut être fixée annuellement par le conseil d’administration, et être mentionnée dans le règlement intérieur de l’association, ou être décidée par les personnes concernées.
Sont membres adhérents ceux qui ont pris l’engagement de verser le montant de la cotisation.
La cotisation est fixée par le conseil d’administration et approuvée par l’Assemblée générale (les deux organes doivent statuer à la majorité absolue de leurs membres). Ce montant est notifié dans le règlement intérieur.

ARTICLE 7
La qualité de membre se perd par :
A/ LA DÉMISSION ;
B/ LE DÉCÈS ;
C/ LA RADIATION prononcée par le conseil d’administration pour non-paiement de la cotisation, non-respect du règlement intérieur, non-respect des conditions d’adhésion ou pour motif grave. L’intéressé ayant été invité par lettre recommandée à se présenter devant le bureau pour fournir des explications ;
D/ L’ARRIVEE A TERME DE L’ADHESION, sachant que sa
durée est notifiée dans le règlement intérieur.

ARTICLE 8
Les ressources de l’association comprennent :
– Le montant des droits d’entrée et les cotisations ;
– Les subventions de l’Etat, des départements et des communes ;
– Et toutes les autres ressources autorisées par les textes législatifs et réglementaires.

ARTICLE 9 LE CONSEIL D’ADMINISTRATION
L’association est dirigée par un conseil de membres élus pour une année par l’assemblée générale. Les membres sont rééligibles.
Le conseil d’administration choisit parmi ses membres, au scrutin secret, un bureau composé de :
1/ Un PRÉSIDENT élu pour une année ;
2/ Un VICE-PRÉSIDENT élu pour une année ;
3/ Un SECRÉTAIRE élu pour une année ;
4/ Un TRÉSORIER élu pour une année.

Les membres du bureau sont rééligibles et peuvent cumuler jusqu’à 2 postes au bureau.
En cas de vacances, le conseil d’administration pourvoit provisoirement au remplacement de ses membres et de ceux du bureau. Il est procédé à leur remplacement définitif lors de l’assemblée générale suivante. Les pourvois des membres ainsi élus prennent fin au moment où devrait normalement expirer le mandat des membres remplacés.
En cas d’empêchement temporaire du président, le vice-président est compétent pour le remplacer pendant la durée correspondante.
Le conseil d’administration est compétent pour tous les actes de gestion courante de l’association. Il est également compétent pour les actes de vente, d’achat, ou d’augmentation des cotisations.

le-passage1-copieARTICLE 10 RÉUNIONS DU CONSEIL D’ADMINISTRATION
Le conseil d’administration se réunit une fois au moins tous les six mois, sur convocation du président ou à la demande du quart de ses membres.
Les décisions sont prises à la majorité absolue des voix.
Tout membre du comité qui, sans excuse, n’aura pas assisté à deux réunions consécutives, pourra être considéré comme démissionnaire.

ARTICLE 11 L’ASSEMBLEE GÉNÉRALE
L’assemblée générale ordinaire comprend les membres fondateurs, les membres bienfaiteurs ainsi que tout membre qui justifie dans l’association d’une ancienneté supérieure à une année ou bien qui a été agréé par le conseil d’administration à la majorité absolue de ses membres ;
L’assemblée générale ordinaire se réunit chaque année au mois de décembre.
15 jours au moins avant la date fixée, les membres de l’association sont convoqués par les soins du secrétaire. L’ordre du jour est indiqué sur les convocations.
Le président, assisté des membres du comité, préside l’assemblée et expose la situation morale de l’association.
Le trésorier rend compte de sa gestion. Il est procédé, après épuisement de l’ordre du jour, au remplacement du conseil sortant.
Ne devront être traitées lors de l’assemblée générale, que les questions soumises à l’ordre du jour.
Le départ anticipé des membres du conseil et de ceux du bureau ne peut être décidé que par une majorité renforcée .
Toute décision prise par l’assemblée générale ainsi constituée n’est valable, et opposable à tout membre, que si cette assemblée est composée d’au moins 30% de ses membres.
Tout membre de l’assemblée générale peut se faire représenter à condition d’avoir mandaté un autre membre de cette assemblée et d’en avoir informé le bureau au moins 10 jours au préalable.

ARTICLE 12 ASSEMBLÉE GÉNÉRALE EXTRAORDINAIRE
Si besoin est, ou sur la demande de la moitié plus un des membres de l’assemblé générale, le président peut convoquer une assemblée générale extraordinaire suivant les formalités prévues par l’article 11 des statuts.

ARTICLE 13
Les statuts peuvent être modifiés par le conseil d’administration statuant à la majorité absolue de ses membres. Les modifications devront être approuvées par la tenue d’une assemblée générale extraordinaire qui statuera à la majorité absolue.

ARTICLE 14 RÈGLEMENT INTÉRIEUR
Un règlement intérieur sera établi et approuvé par le conseil d’administration.
Ce règlement est destiné à fixer les divers points non prévus par les statuts, notamment ceux qui ont trait à l’administration interne de l’association.
Le règlement intérieur peut être révisé chaque trimestre par le conseil d’administration.Mike Bourmier Utopiart

ARTICLE 15 DISSOLUTION
La dissolution peut être prononcée à tout moment par le conseil d’administration qui ne peut la décider qu’à l’unanimité de ses membres ou par les deux tiers au moins des membres présents à l’assemblée générale. La dissolution sera alors automatique et mettra fin à toutes les activités de l’association.
Conformément aux dispositions de l’article 15 du décret du 16 août 1901, les apports faits à l’association pourront être repris à sa dissolution.

ARTICLE 16 LES MOYENS
1/ MARKETING DIGITAL, CRÉATION D’UNE GALERIE ASSOCIATIVE EN LIGNE, etc.
2/ Accompagnement à la création de lieux d’exposition
3/ AFFICHAGE, TRACTAGE, MAILING, etc. ;
4/ ORGANISATION d’événementiels (concerts, expositions, etc.) ;
5/ PARTENARIAT AVEC D’AUTRES ASSOCIATIONS OU ORGANISMES.
6/ Tout autre moyen prévu par la loi.